Nettoyage de chantier : ce qu'il faut savoir

Il est impératif de faire le ménage lors d’une fin de chantier avant de livrer la construction aux clients. En plus de faire mauvaise impression, l’on ne pourra pas distinguer le potentiel de la construction si on laisse le chantier en désordre. Ainsi, nous allons aborder tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage d’un chantier. En quoi consistent les tâches ? Qui est dans l’obligation de les exécuter et à quel moment ?

Demandez gratuitement des devis de nettoyage de chantier

Quelles sont les principales tâches du nettoyage de chantier ?

Pour que le chantier soit propre, il faut intervenir dans plusieurs domaines. Découvrez ci-après un descriptif du nettoyage de fin de chantier :

  • Élimination des gros résidus occasionnés par les ouvriers et évacuation des gravats (pierres, débris de carreaux, traces de colles, amas de poussières, chutes de bois, gravats, etc.),
  • Remise en état du sol et nettoyage en profondeur du revêtement existant,
  • Dégraissage et nettoyage des parties vitrées ainsi que des rebords de fenêtres,
  • Nettoyage et lavage des murs,
  • Désinfection de la cuisine, des toilettes et de la salle de bain,
  • Dépoussiérage et nettoyage du mobilier encastré (placards, étagères, etc.),
  • Aspiration et débouchage des conduits d’aération qui sont obstrués par les éclats de plâtres ou autres,
  • Désinfection de l’air et aération du bâtiment.

Notez qu’il est également possible de recourir à des entreprises spécialisées dans le domaine pour assurer le recyclage des matériaux de démolition ou des gravats.

Devis 100 % gratuit de nettoyage de chantier

Quelles sont les alternatives au nettoyage d’une fin de chantier ?

Le nettoyage d’une fin de chantier est obligatoire. Qu’énonce la loi et quelles sont les alternatives à son exécution ? Éclairage sur ces points dans les paragraphes suivants.

Que dit la loi en termes de ménage de fin de chantier ?

Les clauses administratives sont claires à ce sujet. En effet, selon la norme NF P03-001, tout entrepreneur est tenu de laisser un lieu propre une fois que son contrat est exécuté. Ainsi, si plusieurs entreprises se succèdent, chaque maître d’ouvrage est tenu de laisser un lieu propre derrière lui.

Nettoyage par soi-même

La première alternative au ménage d’une fin de chantier est l’exécution des tâches par soi-même. En effet, l’entreprise en charge des travaux de construction ou de rénovation peut nettoyer et livrer elle-même lorsque le chantier n’est pas soumis à des normes d’hygiène. C’est souvent le cas des petites constructions.

Faire appel à une entreprise spécialisée

Sur le marché, il existe des entreprises qui sont spécialisées dans le ménage d’une fin de chantier. Avec celles-ci, l’on obtient de meilleurs résultats, car elles disposent d’un savoir-faire inégalé. En plus de disposer des appareils spécifiques qui leur facilitent la tâche, leurs gestes sont assurés. Enfin, ce type d’entreprise de nettoyage respecte des normes d’hygiène précises.

Comparez plusieurs devis de nettoyage de chantier

Quel est le coût d’un ménage d’une fin de chantier et quand l’exécuter ?

Comme son nom l’indique, le nettoyage d’un chantier doit se faire uniquement à la fin des travaux, c’est-à-dire lorsque les ouvriers n’interviennent plus sur la construction ou la rénovation. Dans un premier temps, les nettoyeurs enlèvent au fur et à mesure les gros débris. C’est uniquement à la fin du chantier qu’elles procèdent au dépoussiérage.

En ce qui concerne le coût, cela varie selon l’ampleur des travaux à effectuer, les moyens humains et les dispositifs utilisés. En outre, le coût varie aussi selon la superficie de la construction. Sur le marché, le prix du nettoyage varie de 7 € à 31 € par heure. Quoi qu’il en soit, il est toujours conseillé de vous tourner vers un professionnel pour vous assurer que le ménage soit exécuté dans les règles de l’art. En plus de la propreté, une entreprise vous offre également une rapidité d’exécution.