Diagnostic déchet avant démolition

La démolition d’une habitation ou d’un bâtiment requiert un nombre de précautions, car les déchets peuvent causer de graves problèmes. À travers cet article, vous connaîtrez les raisons pour lesquelles vous devez procéder à un diagnostic de déchets avant vos travaux de démolition.
Demandez des devis gratuits pour vos travaux de démolition

Qu’est-ce qu’un diagnostic de déchets avant démolition ?

On a tous tendance à penser que les travaux débutent au moment de la démolition en question. Pourtant, une bonne préparation est fortement recommandée. Cet examen est régi sous le décret n° 2011-610 du 31 mai 2011 pris en application de la loi Grenelle. Cette dernière stipule que l’examen s’impose pour « toute surface supérieure à 1 000 m² qui ait servi pour des activités agricoles, industrielles ou commerciales et qui ait été le siège d’un stockage, d’une production ou d’une distribution d’une ou de plusieurs éléments dangereux ».

En quoi consiste un diagnostic de déchets avant démolition ?

Le diagnostic de déchets fait entièrement partie des préalables aux travaux de démolition. Afin de valider votre permission de démolir, le diagnostic doit être effectué en amont. Pour ce faire, vous pouvez recourir aux services des professionnels de la construction, aux artisans ou bien à une société de démolition.

Commencez par demander un devis qui est censé détailler les interventions à faire et leur coût. L’entreprise se charge ensuite d’examiner et de catégoriser le type de déchets, de les débarrasser du chantier, de les transporter vers un endroit dédié et adéquat.

Les options varient selon l’offre : location du matériel au frais du propriétaire ou encore la prise en charge des déchets en sus. Il est à préciser que la sécurité des intervenants relève intégralement de la responsabilité des prestataires et que des normes régissent toutes leurs actions. C’est pourquoi il est conseillé de faire appel aux services des professionnels du secteur.

Quelques notes utiles sur les déchets de démolition

Avant d’aborder leur caractère dangereux, voici un petit zoom sur ce que sont les déchets de démolition. Ce terme désigne l’ensemble des déchets issus des travaux effectués dans le but de démolir un bâtiment. De ce fait, il existe trois types de déchets de démolition, à savoir :

  • Les déchets notoires : appelés aussi déchets banals. Comme son nom l’indique, cette catégorie rassemble tous les débris généraux comme le bois, la bitume, etc.
  • Les déchets inertes tels que les briques, la céramique, le ciment, etc.
  • Les déchets dangereux : généralement à composition chimique comme la colle synthétique, le plastique, les isolants et autres.

Diagnostiquer les déchets de démolition pour la sécurité de tous

La sécurité reste un mot d’ordre dans les travaux de démolition. Il faut dire qu’elle concerne aussi bien les artisans en œuvre que les outils utilisés ainsi que les déchets. Les accidents sont assez courants dans le domaine, d’où l’importance au recours d’entités chevronnés dans le domaine. L’objectif étant de respecter autant que possible la sécurité des personnes et celle de l’environnement. C’est dans le souci de ces deux grands points que la prise en charge des déchets de démolition ne doit en aucun cas être négligée.
Demandez des devis gratuits pour vos travaux de démolition

Quels sont les avantages de ce type de diagnostic ?

Les prestataires chargés du diagnostic des déchets avant démolition ont pour mission d’étudier les actions à mener, l’ampleur des travaux et leur coût. Par ailleurs, ils doivent également effectuer l’analyse du type des déchets pour définir les prises en charge conséquentes. En d’autres termes, ils examinent tout le contexte lié aux déchets de démolition. Ceci pour garantir l’octroi d’un permis de construire, au risque de payer une amende.

Qui appeler pour réaliser le diagnostic des déchets avant démolition ?

Les professionnels sont les mieux placés pour ce genre de mission. Ils sont certifiés pour décider de la réutilisation des déchets et peuvent se charger de vous en débarrasser selon les normes. De plus, un calcul des volumes est nécessaire. Les chiffres servent de bases dans l’exécution des prestations. Seules les entreprises de démolition ou les techniciens dédiés peuvent le faire. Vous devez tenir compte de l’importance de ces critères pour que vos travaux de démolition se passent bien.

Il est donc clair que le diagnostic est une étape capitale à ne pas négliger avant la démolition. Cependant, il y a lieu de préciser qu’il y a d’autres diagnostics obligatoires avant la démolition. N’hésitez pas à lire cet article pour en savoir plus.