Aujourd’hui interdit d’utilisation, l’amiante peut être encore présent dans les anciennes toitures. Une opération de désamiantage de toiture est envisageable selon le diagnostic d’amiante réalisé par un professionnel. Pouvez-vous réaliser un désamiantage de toiture vous-même ? Quelles sont les règles à connaître et comment devez-vous procéder pour désamianter votre toiture ? Focus sur le sujet.
Demandez des devis d’entreprises de désamiantage

Pouvez-vous procéder au désamiantage de votre toiture vous-même ?

Comme l’amiante est un matériau très toxique, réaliser le désamiantage de votre toiture par vous-même est fortement déconseillé. Toutefois, cette solution est envisageable si vous n’avez pas le budget pour l’opération.

Obligations légales concernant le désamiantage

L’amiante, quelle que soit sa forme, a été interdit depuis le 24 décembre 1996 après la mise en application du décret n°96-1133. D’autres dispositifs sont venus compléter cette législation, comme ceux trouvés dans les codes du travail, de l’environnement, de la santé publique, de la construction et de l’habitation.

Pour la toiture, ce sont les personnes dont les bâtiments ont obtenu un permis de construire qui date d’avant le 1 juillet 1997 qui sont concernées. En effet, il est très probable qu’il y ait de l’amiante dans les matériaux utilisés pour la construction de ces bâtiments.

Réaliser le désamiantage de la toiture soi-même : le diagnostic

Le diagnostic à l’amiante doit être réalisé avant toute opération de démolition d’un bâtiment. Il est aussi obligatoire si vous voulez mettre en location ou en vente votre maison, ou avant que vous ne réalisiez des travaux chez vous.

Le diagnostic permettra de confirmer ou non la présence d’amiante. Les résultats peuvent être les suivants :

  • L’amiante a été détecté et sa quantité est supérieure à 5 fibres par litre d’air : le désamiantage est alors obligatoire, et vous avez 3 ans pour le désamiantage de votre toiture.
  • L’amiante a été détecté, mais sa quantité est inférieure à 5 fibres par litre d’air : le désamiantage n’est pas obligatoire et le diagnostic est à recommencer après 3 ans.
  • Aucune présence d’amiante n’a été détectée : le diagnostic est valable à vie.

La sécurité lors du désamiantage

Si vous souhaitez réaliser le désamiantage de votre toiture par vous-même, vous devez respecter certaines règles de sécurité. D’abord, une zone de sécurité doit être délimitée afin d’éviter toute contamination. Il est interdit de casser les ardoises pour éviter que la poussière d’amiante ne soit libérée. Et les déchets doivent être transportés dans des sacs spéciaux d’évacuation.

Il est aussi indispensable que vous portiez les équipements suivants :

  • Un masque de protection qui respecte les normes EN 149 ou une protection respiratoire certifiée P3,
  • Des gants étanches et des lunettes de protection,
  • Une combinaison avec cagoule.

Comment réaliser le désamiantage de la toiture ?

Selon votre budget et l’état de dégradation de votre toiture, vous avez deux solutions pour le désamiantage : le désamiantage par dépôt du toit et le désamiantage par confinement.

Le désamiantage par dépôt de la toiture

Si votre toiture en fibrociment est vieille et peu étanche, cette technique est la seule à envisager. Elle est toutefois plus coûteuse et nécessite plus de temps. Vous devez alors :

  • Retirer avec précaution les plaques de fibrociment,
  • Les envelopper dans des sachets spécifiques à cette tâche,
  • Les déposer sur une palette,
  • Les envoyer dans un centre de traitement.

Ce n’est qu’après que vous pouvez remplacer la toiture.

Le désamiantage par dépôt de la toiture est plus délicat à réaliser. Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel pour ne prendre aucun risque.

Le désamiantage par confinement

Vous pouvez opter pour cette technique si votre toiture n’est pas trop abîmée et si votre budget ne permet pas le remplacement total du toit. Dans ce cas, le toit va être recouvert d’un produit pour emprisonner l’amiante. Des panneaux peuvent ensuite être déposés sur la toiture pour renforcer la neutralisation de l’amiante et isoler cette dernière des eaux de pluie et de l’air.
Recevez gratuitement les tarifs des entreprises de désamiantage

Les points à respecter pour réaliser le désamiantage

Quelle que soit la technique que vous choisissez pour désamianter votre toiture, les points suivants doivent être respectés :

  • Délimitation d’une zone de sécurité pour éviter toute contamination au voisinage,
  • Dépoussiérage et isolement des matériaux contenant de l’amiante,
  • Nettoyage du chantier consistant à aspirer les poussières pour enlever toute trace d’amiante,
  • Transport des déchets vers une déchetterie spécialisée.

Combien coûte le désamiantage de la toiture ?

Voici les principaux tarifs que vous devez connaître pour désamianter votre toiture.

Type de travauxPrix
Diagnostic de l’amiante70 € à 160 €
Désamiantage de la toiture20 € à 40 € le m²
Élimination des déchets25 € à 45 € le m²

Il s’agit des tarifs appliqués par les professionnels. Ainsi, si le désamiantage est effectué par vos soins, les tarifs seront moindres.