Tout savoir sur le permis de démolition et reconstruction

Le permis de démolir est une autorisation d’urbanisme. Dans certains secteurs, le permis de démolir est obligatoire, et ce, que la démolition soit partielle ou totale. En matière de permis de démolir et de reconstruire, la demande peut être un permis de construire portant aussi sur la démolition. Elle peut aussi être deux demandes distinctes. Pour demander un permis de démolir, un formulaire doit être rempli.

Demandez gratuitement des devis de démolition

Permis de démolir et de reconstruire : principe

Le permis de démolir et de reconstruire est régi par l’article 451-1 du code de l’urbanisme. La demande peut porter à la fois sur la démolition et sur la construction. Elle peut également faire l’objet de deux demandes différentes. Dans le premier cas, le permis de construire autorise la démolition. Dans le deuxième cas, la demande de permis de construire doit être accompagnée d’une justification du dépôt de la demande de permis de démolir. En principe, les demandes portant sur des opérations de construction incluant des démolitions comme les projets de démolition partielle et de reconstruction pour un agrandissement sont indissociables. Cela dit, elles peuvent être instruites distinctement.

Par ailleurs, dans le cas d’une demande d’autorisation concernant uniquement les travaux d’agrandissement, le permis de construire n’autorise pas la démolition. Quand la démolition dépend des travaux de construction ou d’aménagement, le formulaire de demande de permis de construire permet aussi de demander une autorisation de démolir.

Réclamez des devis gratuits pour votre projet de démolition

Comment obtenir un permis de démolir ?

Si vous envisagez de démolir une vieille maison ou une partie d’une maison existante, il est préférable de bien vous renseigner sur les réglementations en vigueur dans votre commune. Sinon, découvrez également comment choisir une entreprise de démolition.

Les travaux concernés par un permis de démolir

Le permis de démolir est une autorisation d’urbanisme portant sur des travaux de démolition totale ou partielle d’une construction. Cette autorisation est obligatoire dans la mesure où la construction à détruire se trouve dans une zone protégée par un PLU. Tel est le cas d’un bâtiment inscrit au titre des monuments historiques. Elle est aussi obligatoire si le conseil municipal de la Commune en question a instauré la demande obligatoire du permis de démolir.

Étapes pour obtenir le permis de démolir

Dans le cas d’une démolition sans projet de reconstruction, vous devez remplir le formulaire Cerfa n° 13405 et fournir les pièces requises. Ensuite, il faut transmettre le dossier en 4 exemplaires à la mairie. Vous devez ensuite patienter en général 2 mois pour obtenir une réponse. Si le projet consiste à démolir pour reconstruire, le dossier peut faire l’objet d’une même et seule demande de permis. La demande de démolition est ajoutée directement à votre demande de permis de construire ou de déclaration de travaux préalable.

Le délai d’instruction

Le délai d’instruction peut être plus long dans le cas d’une opération se déroulant dans un secteur sauvegardé. En l’occurrence, votre demande de permis de démolir est soumise à la consultation des architectes des bâtiments de France. Votre mairie veillera à vous informer de ce rallongement dès le premier mois après votre dépôt de dossier. Votre demande peut être refusée ou approuvée si la consultation des ABF est obligatoire. Dans le cas d’un refus, les ABF pourront accompagner leur autorisation d’une prescription que vous devrez suivre obligatoirement à la lettre.

100 % gratuit : devis pour vos travaux de démolition

Durée de validité d’un permis de démolir

Le permis de démolir est valide pendant une durée de 3 ans. Cette autorisation est expirée si vous n’entreprenez pas les travaux dans les 3 ans ou si au-delà de ce délai, vous les stoppez plus d’un an. Toutefois, ce délai de validité peut être prolongé 2 fois en 1 an. Vous devez en faire la demande 2 mois avant l’expiration de votre permis de démolir.

Cette demande de prolongement de validité doit se faire sur papier libre et en 2 exemplaires par lettre recommandée avec avis de réception ou directement déposée en mairie. Le prolongement est approuvé si la mairie ne vous adresse aucune réponse dans un délai de 2 mois suivant la réception de votre demande. Sachez que l’affichage de l’autorisation d’urbanisme est obligatoire, avec ou sans reconstruction.