Démolition cloison

L’aménagement d’une maison ou d’un local est soumis au désir et besoin de ces occupants. Ces derniers peuvent être amenés à démolir des cloisons pour des projets d’agrandissement d’une pièce par une fusion de deux ou plusieurs pièces. Dans cet article, vous allez découvrir toutes les informations sur la démolition de cloison, notamment son prix au m².

Recevez des devis d’artisans pour la démolition d’une cloison

Pourquoi démolir une cloison ?

Les raisons qui peuvent pousser à la démolition de cloison sont nombreuses, dont les plus courantes sont l’agrandissement d’une pièce par fusion avec une autre, un nouvel aménagement des pièces ou un changement de destination de la pièce. Il peut arriver aussi que pour des besoins sanitaires ou pour avoir plus de lumière et d’aération naturelles, la démolition d’une cloison soit incontournable.

Les éléments à considérer pour la démolition d’une cloison

Lors de la démolition d’une cloison, plusieurs critères doivent être pris en compte. Il y a la méthode employée pour la démolition ainsi que le type de cloison à démolir. Notez qu’avant de procéder à la démolition proprement dite, il faut s’assurer que la cloison ne comporte aucune installation électrique, de gaz ou de plomberie ou tout autre type de réseau. Il faut aussi protéger le sol par l’utilisation de film plastique, de même que les mobiliers et tout autre objet situé dans les pièces en question.

Quelle méthode utiliser pour la démolition d’une cloison : manuelle ou mécanique ?

Différentes méthodes peuvent être utilisées pour la démolition de cloison. Il y a par exemple :

  • La démolition manuelle : une solution avantageuse si vous souhaitez réaliser les travaux vous-même. Dans cette technique, il vous faut utiliser un burin et une massette ou une scie (sauteuse ou circulaire).
  • Pour des travaux d’une plus grande envergure et avec des matériaux lourds, la démolition mécanique peut être nécessaire. En effet, pour certaines cloisons, l’utilisation de scie sabre ou de marteau peut être requise.

Le type de cloison à démolir

Avant d’entamer les travaux de destruction de cloison, il faut bien considérer le type de mur à abattre. Il faut ainsi savoir si le mur est porteur ou non. La réponse à cette question permet d’identifier les précautions à prendre tant pour l’édifice que pour les travailleurs et pour les occupants. Tenez également en compte qu’un mur initialement conçu comme non porteur peut devenir, par suite de divers travaux et de modifications, un soutien indispensable du plafond ou d’autres éléments de la construction. Outre cette classification, les matériaux utilisés pour ériger la cloison aussi doivent être considérés, à savoir :

  • Cloison en placoplâtre ou carreaux de plâtre,
  • Cloison en brique,
  • Cloison en parpaing,
  • Cloison en béton armé,
  • Cloison en bois.

L’équipement et sécurité

Que vous effectuez vous-même ou que vous faite appel à un professionnel pour effectuer les travaux de démolition, la sécurité doit être votre priorité. De simples équipements de base sont nécessaires pour vous protéger :

  • Des lunettes de protection,
  • Une paire de gants (de chantier),
  • Une paire de chaussures de sécurité,
  • Un casque,
  • Une combinaison de travail.

Sachez que le port de ces équipements, également appelés EPI ou équipements de protection individuelle, est obligatoire dans tout type de chantier.

Recevez des devis d’artisans pour la démolition d’une cloison

Prix de démolition de cloison

Le tableau suivant résume les prix au m² de la démolition d’une cloison en brique ou en carreaux de plâtre.

Type de cloison à démolir

Prix moyen au m²

Cloison en placo ou en carreaux de plâtre

5 à 10 euros/m²

Cloison de briques

3 à 5 euros/m²

Cloison en agglo

9 à 11 euros/m²

Notez que le prix d’une démolition de cloison varie selon le type de mur à démolir. En général, le prix au m² de la démolition d’une cloison en placo est de 5 à 10 euros. Le coût de démolition s’accroît également lorsque des travaux de désamiantage doivent être entrepris.